Vinexpo 2005

Publié le par authier

De retour de Vinexpo 2005...

Des surprises, des découvertes, des déceptions, des rencontres...Vinexpo dans toutes sa splendeur. Moins de monde ? difficile à dire. Des absents ? les australiens. Nous y reviendrons.

Accompagné d'Antoine Vignac, responsable technique de la Maison Eguiazabal (www.eguiazabal.com) et Steve Labey, sommelier chez Martin Berasateguy (3 mac à San Seb), nous avons passé deux jours bien remplis à Bordeaux.

Vous aurez très prochainement toutes les dégustations en détails. Ce soir c'est la fêtes de la musique à Bayonne...pas trop le temps encore une fois.

Espagne : Plus d'une trentaine de Bodegas espagnols dégustés, une ou deux grosses surprises dont je parlerai très prochainement.

Italie : on a complétement raté les dégustations italiennes par manque de temps.

Napa Valley : quelle déception !!!!!!! ce qui est bon marché n'est pas bon, ce qui est bon est vraiment beaucoup trop cher. Lorsque vous dégusté un vin explosif à l'attaque, plein de fruit, et sans aucune longueur, entre 90 et 150 dollars...c'est dur à avaler. Et après on nous parle des prix des vins français...je rigole doucement.

Liban : déception aussi...des cinsault notamment, pas vraiment boulversant

Chili : de belles surprises sur en monocépage carmenere

Liqueur : délicieux ananas et pamplemousse chez Cartron

Champagne : Billecart délicieux, surprise sur le millésimé 96 de Henriot ! je vous conseille ce bon rapport qualité prix. LVMH absent !!! pas de veuve, pas de moet et chandon.

Mouton Rothschild : les grands seigneurs de Vinexpo. accueil, dégustation extra (mouton 99, opus one 2001,...) rien à dire. des pros.

beaucoup d'autre chose que je développerai demain.

Vite faîtons la musique !!!!!

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier C 28/07/2005 18:07

J'ai dégusté des Sauvignons chiliens 2005 très intéressants ! Expressifs, complexes et fins à la fois...un exemple à suivre ?

Pour te réconcilier avec les vins Californiens et notamment avec ceux de la Napa, essayes des vins de St Clement (cuvée Oroppas) , Quintessa (millésime 2004)...ce ne sont pas des modèles de finesse mais ce sont de bons produits, grâce notamment à leur winemaker de génie, Aaron Pott.