les cinq plus belles bouteilles...

Publié le par damien

On m'a demandé hier quelles étaient les 5 plus belles bouteilles que j'avais dégusté.

Difficile de répondre du tac au tac. Je me suis donné 24h de réflexion :

St Emilion : Château Beauséjour Bécot 1990 ou Château Ausone 1997

Pomerol : Château Cantelauze 1998 ou Trotanoy 1995

Champagne : Krug 1990

Liquoreux : Château Climens 1950

Médoc : Mouton Rothschild 1978 ou Pichon Baron 1996

Je ne peux faire mieux. Et vous ? Un top 5 (je vous demande des sensations personnelles, celui qui me dit Petrus 82...il n'a rien compris)

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Damien Authier 12/10/2005 11:21

Réponse à ce cher vigneron anonyme :

Cher Vigneron,

Première chose : la première fois que j'ai eu l'occasion de déguster ce champagne, ce fut à l'aveugle (merci Jean-Luc).

Seconde chose : je fais cette préférence parmis les vins que j'ai eu l'occasion de déguster !!!
Avec le temps et les dégustation, j'aurais peut-être l'occasion de déguster de grands champagnes inconnus. Et si vous en êtes l'instigateur, cher Vigneron anonyme, j'en serai ravi !

J'en profite pour adresser un petit message à nos amis producteur de champagne : si vous désirez faire découvrir vos vins, arrétez de refuser l'envoi d'échantillon ! C'est bien gentil d'envoyer la petite cuvée de la maison, mais comment se faire une idée sur les grands vins de champagne si on ne peut les déguster !
Habitant Bayonne et travaillant 6 jours sur 7, il est quand même difficile de répondre à vos invitations en Chamapagne !

Voilà cher vigneron anonyme.
Tiens j'en profite pour rajouter deux dégustations bien sympatiques : Champagne Dechannes (19€) sur le fruit très agréable et belle rondeur en bouche et Clos Saint Hilaire de Billecart (très très cher).

Vigneron 10/10/2005 19:30

Du Krug 1990 comme champagne exceptionnel...n'éxagérons pas!

La liste des tarifs des differents vins a due beaucoup contribuer à ce choix( malheureusement encore).

avotboncoeur 20/06/2005 15:04

perso, j'ai un souvenir emu cette année et ce par deux fois de beaucastel 82, année dure s'il en est.

une merveille de chateau neuf qui est passé bien loin devant margaux 83 (que j'ai bu en simultané pendant un des deux repas) en terme de plaisir et de longueur en bouche