Grande dégustation du 1er septembre

Publié le par damien

L'ouverture des foires nous permet de déguster de jolies choses...Merci tout d'abord à tous celles et ceux qui se sont déplacer.

Riscal 1860 : 100% tempranillo, vinif très moderne mais un fruit et un bois pas trop exagéré. plaisant.

Guelbenzu Evo : beaucoup plus fin que riscal. je suis fan de ces espagnols pas trop "casse tête"

Le Gramenon 2004 : je suis fou de ce fruit, de cette légèreté, de cette puissance aômatique

La Mémé de Gramenon 2004 : un petit jeune encore. Le mentholé-réglissé à l'ouverture de la bouteille est impressionnant.

Morgon de Lapierre 2004 : pffffff, quelle finesse, on croque encore une fois le fruit

Voulte Gasparets Réservée 2003 : très cuit, belle tanicité, à patienter un tout petit peu. beau corbières

Voulte Gasparets Romain Pauc 2002 : LE corbières.

Fleur Cardinale 2003 : concentré, un bois toutefois bien fondu. reste encore puissant.

Moulin Saint George 2001 : la bouteille qu'on regrettera de ne pas avoir acheté en 2009 et après...

Ormes de Pez 1996 : bien, mais il est temps de le boire

Olivier 1999 : une certaine fluidité agréable, manque de puissance ? c'est un style.

Pagodes de Cos 2000 : parfait aujourd'hui. un des meilleurs second vin.

Laffitte Teston en Pacherenc 2004 : plus fluide que le 2004, moins concentré mais je retrouve une acidité plaisante sur cette cuvée. la patte de laffitte est toujours aussi plaisante.

Vendanges tardives en Gewurz de Marcel Deiss : parmi mes idoles en liquoreux. C'est immense , c'est fin, c'est long , c'est très grand. Merci msieur Deiss...

Commenter cet article