Dégustation avec Stéphane Ladoucette

Publié le par damein

Champagne Laurent Perrier : il faut redéguster les classiques de temps en temps...une couleur paille assez pâle, une bulle moyennement fine, j'ai aimé le côté agrume, citronné, c'est loin d'être le plus grand champagne que j'ai eu l'occasion de déguster, mais il reste une référence agréable.

Domaine Cauhapé cuvée sève d'automne 2002, Jurançon sec : un nez troublant, confit, abricot sec, annonçant beaucoup de gras, une attaque ronde, un équilibre parfait mais nous aurions dû l'ouvrir un petit peu plus tôt. Le millésime mérite une ou deux année en cave supplémentaire. Ce vin est une de mes références en Jurançon sec.

Protos, seleccion 01, Ribera del Duero : une crème de mûre ! Amusant, très sombre, un nez de vrai tempranillo ultra concentré. Longueur correcte mais j'aurai bien aimé connaitre le prix d'une bouteille comme ça. A 15 euros c'est un vin agréable. Plus cher c'est peut-être exagéré.

Château Doisy-Védrines 1999, Sauternes (cru classé à Barsac) en demi : classique, bien équilibré, un tout petit peu dilué, j'aurai aimé plus de concentration. Ne vieillira pas vingt ans.

Trois Armagnac dégusté : un Ténareze, un haut armagnac et un bas armagnac...mais là je ne ferai aucun commentaires...après 4 bouteilles dégustées à deux....je ne répond plus de rien.

Bon anniversaire à nous, Caroline, félicitation pour vos bons petits plats Fabienne et Stéf...et merci pour le lit !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article