Lurumea, Irouleguy

Publié le par damien

Domaine Bordatto

Lurumea, Irouleguy millésime 2003.

Enfin, Bixintxo Aphaule m'a apporté cet échantillon tant attendu de son Irouleguy. Une parcelle de moins d'un hectare sur Jaxu. Lurumea, cela veut dire "petit de la terre" en basque.

Cerise noire dans le verre, reflets violines, un nez épicé (clou de girofle) et extrèmement fruité (cerise, framboise) avec un bois légèrement marqué. Une attaque franche, un ensemble puissant (à l'ouverture de la bouteille) et équilibré, la vinification est effectué avec les rafles, ce qui est toujours délicat à gérer, et Bixintxo les utilie afin d'amener de la fraicheur et une petite pointe acidulé, parfaitement maitrisé. De la puissance, sans tomber dans le "rustique", une capacité de conservation de 6 à 8 ans, ce vin est réussi. Ce qui est rarement le cas en Irouleguy.

Quinze hectolitres sur moins d'un hectare, cela fait une bouteille entre 10 et 13 €, ce qui reste convenable. Bixintxo affirme un style, encore différent de MM Riousperous (Arretxea) et Espil (Ilaria). Malheureusement, la production est si faible que je ne vais pas proposer ce vin à outrance. Je vais avoir le plaisir de le vendre à des curieux, des passionnés.

Après le cidre Txalaparta, l'Irouleguy Lurumea démontre le savoir-faire de Bixintxo et ses idées. Entre expérimentation et compétence, le Domaine Bordatto sera, dans les années à venir, la révélation du pays basque.

Commenter cet article

Guérard 11/09/2005 19:48

Bj,
J'ai eu moi aussi le plaisir de découvrir de domaine Bordatto et surtout de discuter avec Bixento de son travail.
J'ai aimé son vin puissant et parfumé. Si l'occasion se présente un conseil faite la route jusqu'à ce domaine, la balade est magnifique et l'accueil tout autant.