Pour en finir avec Vinisud

Publié le par damien

C'est certain, j'ai été un peu feignant pour mes dégust de Vinisud. Le manque de temps, beaucoup de boulot à la cave, bref, une rentrée chargée.

Voici rapidement ce que j'en ai retenu :

Clos Massotte (Roussillon) : un jeune vigneron plein d'avenir ! Il m'est difficile de vous expliquer pourquoi, mais ce jeune vigneron m'a charmé il y a quelques mois à la cave, je l'ai revu à Vinisud, ces cuvées ne sont pas encore des coup de coeur pour moi mais je reste persuadé que c'est un jeune à suivre de très prés. A retenir : la cuvée Corail d'Automne 2004.

Domaine Madeloc (Collioure) : de joli vin, mais victime de son voisin de stand (la rectorie). Les cuvées Serral et Magenca sont bien ficelée mais la puissance et la concentration me font peur. Cela reste de beau Collioure.

Domaine de la Prose : les blancs sont bien faits mais c'est tout ce que je n'aime pas dans les blancs du Languedoc : très floral, écoeurant. A retenir : la Grande Cuvée 2002.

La Rectorie / Preceptorie : En blanc, je retiens Les argiles (grenache) mais je n'en prendrai pas à la cave. En rouge : Zoé est très bien ficelé mais le 14.5% me fait frissonner. Je vais tout de même tenter le coup. Coume Pascole reste la meilleure cuvée. Par contre, coup de foudre sur les banyuls et maury : tout est extraordinaire. Point à la ligne.

Pech Celeyran : une production de vin "pour tous les jours" (expression adorée par mes clients qui me demande en fait des vins pas trop cher), sans coup de coeur.

Mas de la Seranne : la confirmation du salon. Je ferai un article sur les trois cuvées que j'ai commandées dès leurs réceptions.

Delubac (Cairanne) : Un côtes du Rhône 2005 extra et des cairannes qui tiennent la route.

Cuilleron (Rhône) : je voulais tout goûter. J'ai tout goûté. C'est bon voir délicieux mais c'est cher. Comme d'hab. Hormis les VDP qui ne m'ont pas entousiasmé, si vous voyez ce nom sur une étiquette en rouge, n'hésitez pas : c'est bon.

Domaine la Janasse : Les côtes du Rhône rouge et blanc sont parmi les meilleurs rapports qualité prix du rhône d'en bas. Les châteauneuf sont réellement magnifiques.

La voulte gasparet (corbières) : déçu encore une fois par la cuvée réservée. La Romain Pauc suit son petit bonhomme de chemin.

Escourrou (Cabardes) : le dernier vin dégusté au salon...trop tard surement, je saturais.

Domaine Rotier (Gaillac) : la cuvée renaissance est un super pirate de dégustation à l'aveugle. Le cépage Loin de l'oeil reste le plus poétique dans le monde du vin...

Domaine les aurelles : Bastide St Germain est quelqu'un à part. Son vin également. Deux cuvées en rouge incontournables et un des quatre meilleurs blancs dégustés au salon.

Domaine Cres Ricard (Languedoc) : des vins tendus, sympatiques, à découvrir au domaine, en vacances...

Mas de l'écriture (Languedoc) : quand c'est bon, c'est cher....

Dom. Borie de Maurel (Minervois) : les cuvées Féline et Sylla sont à retenir.

Clos Marie (Pis Saint Loup) : ma révélation du salon, en blanc comme en rouge, c'est magnifique.

Domaine Cazeneuve (Pic Saint Loup) : de joli vin également, mais je préfére le précédent.

Mas Bruguière (Pic Saint Loup) : des cuvées intéressantes mais pas convaincu.

En vrac, donc. Il y en a beaucoup que j'ai zappé...pas grand chose à dire sur eux...je suis passé à côté de plein de chose c'est certain, j'ai pisté aussi les valeurs sûr, c'est évident...

 

 

Publié dans Vinisud 2006

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Séb 30/03/2006 17:14

Bonjour,
Je suis content de trouver (un de plus) un ami du vin ! Je suis caviste dans le roussillon et j'ai moi même monté un blog pour parler de cette belle région et, évidemment, de ces beaux vins. J'ai vu que vous avez dégusté les vins du domaine Madeloc: un de mes coups de coeur sur les collioures, d'une belle intessité et d'une finesse que l'on ne retrouve pas dans tous les collioures.
Vineuseument, Sébastien !