RAS LE BOL DE ALICE, TISCALI ou je ne sais comment il s'appelle...

Publié le par damien

Dans certain cas, vous avez le sentiment d'avoir produit un écrit agréable, fluide, léger et compréhensible...vous avez relevé les quelques crus qui vous ont marqué en cette fin d'année, vous avez fait vos voeux pour 2006, vous avez parlé du fameux blog d'Hervé Bizeul avec cet article sur la mort de Parker et les vins 2003-2004-2005 de Bordeaux avec tout l'humour du vinificateur du clos des fées, bref vous êtes presque fier du résultat.

Et là, un client rentre dans la cave, on discute dix minutes d'armagnac, de sa cave pleine de choses qui attendent depuis fort longtemps, bref de l'eau qui coule et de la vapeur qui monte. Petit moment d'interaction plaisant.

Vous revenez à votre écran...et naturellement la connection a sauté, votre écrit a disparu (que vous n'aviez pas sauvegardé bien evidemment), et fureur contre cet enfoiré de fournisseur d'accés. Certes ils proposent des tarifs bien en dessous de ceux de wanadoo, mais Alice n'a en fait que des défaults : pas de hotline (impossible de les joindre 24h/24) pas de SAV, bref on prend ce qu'il y a à prendre et on s'en va.

Si je faisais le dixième des  aberrations commerciales de Tisacli (alice), je pense que ma cave ne tiendrait pas longtemps...

Bon, tant pis en tout cas pour mon écrit. Je vous conseille de lire ça :

article "la bonne heure" du 15 janvier 2006 sur le blog http://www.closdesfees.com/dotclear/index.php

sur la mort de Robert Parker...très drôle...

et pour finir : A MORT TISCALI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (enfin alice c'est pareil)

Commenter cet article